PANCAKES


pancakes-recette-vegane

 

Voici une recette facile, rapide et délicieuse, parfaite pour le petit déjeuner, le brunch ou le goûter.

Pour une quinzaine de pancakes, il vous faut :

 

pancakes-recette-vegetalienne

  • 200 g de farine de riz complète *
  • une banane écrasée ou 60 g de compote de pomme sans sucre ajouté ou de potimarron écrasé **
  • 2 c. à c. de sucre blond en poudre ou de sucre complet ***
  • 2 c. à c. de poudre à lever
  • 300 ml de lait de riz, de soja, d’avoine ou d’amande ****
  • de l’huile pour graisser la poêle
  • des fruits frais, du sirop d’érable et de la margarine 100% végétale*****

 

  1. Allumez votre four à température faible (80°C) ou sur la fonction réchauffage, cela vous permettra de conserver vos pancakes chauds avant la dégustation.
  2. Dans un saladier, mélangez dans l’ordre tous les ingrédients à l’aide d’un fouet. Vous pouvez également utiliser un robot-mixeur. Quoiqu’il en soit, le mélange doit être bien lisse.
  3. Laissez reposer la pâte une petite demi-heure si vous avez le temps, mais ce n’est pas obligatoire.
  4. Huilez votre poêle, laissez la chauffer un peu et déposez une louche de pâte au centre. Lorsque la pâte commence à faire des bulles, retournez le pancake à l’aide d’une spatule et laissez cuire à feu moyen.
  5. Lorsque votre pancake est bien doré, déposez le sur une assiette, placez-la au four et recommencez.
  6. Une fois vos pancakes cuits, alternez dans une assiette pancake et noisette de margarine jusqu’à dresser une pile de quatre ou cinq, ajoutez les fruits frais coupés en morceaux, ici framboises du jardin et mirabelles et nappez de sirop d’érable.

Accompagnez de votre jus de fruit préféré, d’un thé fumé, d’une infusion ou d’un grand café et régalez-vous !

 

* La farine de riz donne une pâte plus légère que la farine de blé. Vous pouvez opter pour un mélange des deux ou pour une version ultra gourmande en choisissant de la farine de châtaigne.

** La version banane écrasée est la plus neutre et la plus stable en goût. La compote de pomme et la purée de potimarron parfument d’avantage la pâte et leur présence gustative augmente avec le temps. Le surlendemain, la cuisson est un peu plus difficile et cela ressemble plus à des galettes de pommes ou de potimarron qu’à des pancakes. Cela n’en reste pas moins délicieux.

*** Je ne sucre pas trop la pâte car certains laits végétaux, comme le lait de riz, ont naturellement un goût sucré. Les fruits ajoutent également leur pierre à l’édifice et je compte largement sur le sirop d’érable pour parfaire le travail.

**** En fonction du lait choisi, vous aurez à réajuster votre mélange. Le lait d’amande est par exemple plus liquide, lors de la préparation réduisez un peu sa quantité et si vous trouvez votre pâte trop liquide, ajoutez un peu de farine et fouettez vigoureusement le mélange.

***** Pour les fruits, cela dépend de la saison bien évidemment, mais je vous conseille de choisir des fruits à jus ou un peu acides pour contraster avec la consistance des pancakes et le goût sucré du sirop d’érable. Les baies, les prunes, les kiwis et les pamplemousses ont ma préférence.

 

 


CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER

# , , , , ,