The truth is out there : spécial six mois


THE TRUTH IS OUT THERE : SPÉCIAL SIX MOIS


mulder-ou-es-tu

Continuons à rebours la nouvelle catégorie des Portraits de famille avec le tote bag X Files, The truth is out there Special, créé pour les six mois d’IIWADD ! et l’arrivée de l’été.

J’étais enfant lorsque la série a commencé à être diffusée en France et si certains des épisodes qui m’ont le plus marquée à l’époque ont un incontestable côté Ed Wood et ne me font plus vraiment peur aujourd’hui — je pense tout particulièrement aux Dents du lac (Quagmire – saison 3, épisode 22) — je continue en revanche à me tenir loin des grilles d’aération après avoir regardé un épisode avec Eugene Tooms et le caractère malsain de la Meute (Home – saison 4, épisode 2) mettant en scène la famille Peacock me fait toujours le même effet.
Contrairement à la terrible adaptation de Ça de Stephen King, diffusée en France à la même époque et à laquelle je dois également quelques cauchemars, je trouve qu’X Files n’a globalement pas mal vieilli et malgré la programmation souvent anarchique des épisodes et l’overdose de complots gigognes qui m’ont faite décrocher avant la fin de la série, je compte bien retrouver Mulder et Scully la semaine prochaine pour la nouvelle mini saison. (suite…)

# , , ,

Fisher & Co : spécial neuf mois


FISHER & CO : SPÉCIAL NEUF MOIS


six-feet-under-tote-bag

 

Dears, maintenant que vous savez tout du concours « neuf mois + solstice d’hiver », j’avais envie de vous parler des références brodées sur ce sac spécial Six Feet Under et je dois dire que j’ai un peu perdu le sens de la mesure.

J’aime énormément cette série, je l’ai déjà regardée de nombreuses fois — cela a même commencé avec la première diffusion à la télévision française et les terribles voix qui allaient avec — et je pleure toujours à la fin malgré les étranges cheveux de Hobbit façon Peter Jackson dont tous les personnages semblent affublés en vieillissant. Ce dernier point s’avère assez salutaire puisqu’il apporte un peu de rire au milieu des larmes.
Dans le domaine des larmes, on peut dire que je suis une personne généreuse et expérimentée. J’en ai données pas mal à la famille Fisher et je n’ai pas attendu le dernier épisode pour cela. Ceci étant dit, je défie quiconque de ne pas pleurer devant ce dernier épisode ou de ne pas être au moins ému.

En raison de mon amour pour cette série et pour bon nombre de ses personnages, le choix des scènes à représenter n’a donc pas été facile et je n’ai fait que peu de coupes dans ma sélection initiale.
Voici donc Dears, les références que je ne pouvais pas ne pas broder : (suite…)

# , , , ,

Six Feet Under concours


CONCOURS SIX FEET UNDER


sfu-special-01-1000-texte-giveaway

Plus tôt cette année, alors que l’été et les trois mois d’IIWADD ! approchaient, je décidais de broder un tote bag spécial et d’organiser un concours.

Aujourd’hui, je suis heureuse de continuer cette petite tradition trimestrielle avec le troisième concours « nouveaux trois mois + nouvelle saison » et ce sac Six Feet Under créé pour l’occasion. En effet Dears, le 20 décembre cela fera exactement neuf mois depuis le lancement d’If I were a Deer, Dears ! sur Etsy et nous serons à deux jours du solstice d’hiver. (suite…)

# , , ,