Les dernières nouveautés


DERNIÈRES NOUVEAUTÉS & RÉSULTAT DU CONCOURS TWIN FILES UNDER


six-feet-under-maison-fisher

Depuis le Bestiaire étoilé, j’ai pris goût à la création de fanions.
J’ai ainsi brodé les mots doux de Sarah, Robbie et Clay sur ce nouveau support, puis les trois fanions pour le premier anniversaire d’IIWADD ! et plus récemment, de nouveaux In Twin Peaks ont rejoint à la boutique. (suite…)

# , , , , , , ,

Concours Twin files under


CONCOURS TWIN FILES UNDER


sfu-01-01-1000-giveaway

Le 20 mars, premier jour du printemps, If I were a Deer, Dears ! fêtera son premier anniversaire. Il est donc temps de lancer le concours « un an / printemps » !

Pour ce quatrième concours, j’ai créé trois nouveaux fanions parmi lesquels l’heureux gagnant ou l’heureuse gagnante pourra choisir son préféré. (suite…)

# , , , , ,

Fisher & Co : spécial neuf mois


FISHER & CO : SPÉCIAL NEUF MOIS


six-feet-under-tote-bag

 

Dears, maintenant que vous savez tout du concours « neuf mois + solstice d’hiver », j’avais envie de vous parler des références brodées sur ce sac spécial Six Feet Under et je dois dire que j’ai un peu perdu le sens de la mesure.

J’aime énormément cette série, je l’ai déjà regardée de nombreuses fois — cela a même commencé avec la première diffusion à la télévision française et les terribles voix qui allaient avec — et je pleure toujours à la fin malgré les étranges cheveux de Hobbit façon Peter Jackson dont tous les personnages semblent affublés en vieillissant. Ce dernier point s’avère assez salutaire puisqu’il apporte un peu de rire au milieu des larmes.
Dans le domaine des larmes, on peut dire que je suis une personne généreuse et expérimentée. J’en ai données pas mal à la famille Fisher et je n’ai pas attendu le dernier épisode pour cela. Ceci étant dit, je défie quiconque de ne pas pleurer devant ce dernier épisode ou de ne pas être au moins ému.

En raison de mon amour pour cette série et pour bon nombre de ses personnages, le choix des scènes à représenter n’a donc pas été facile et je n’ai fait que peu de coupes dans ma sélection initiale.
Voici donc Dears, les références que je ne pouvais pas ne pas broder : (suite…)

# , , , ,